Les six étapes de l’acquisition d’un système auditif

Les audioprothèses modernes sont aujourd’hui des ordinateurs extrêmement miniaturisés, dotés de capacités de performances énormes. Cette technique hautement complexe ne suffit pas à elle seule si elle n’est pas adaptée exactement au problème d’audition individuel et aux besoins spécifiques de la personne.

Un système auditif fait bien plus que renforcer les signaux sonores. Il doit aussi être capable de distinguer entre parole, musique et bruits parasites. Avec l’adaptation soigneuse des fonctions très diverses aux besoins individuels du porteur du système auditif, l’acousticien en systèmes auditifs peut obtenir une compréhension de la parole et une perception des sons aussi bonnes que possible.

De nombreuses compétences techniques, médicales, manuelles et psychologiques sont nécessaires pour que ces appareils high tech créent une véritable qualité de vie. Les spécialistes formés soigneusement dans ces domaines s’appellent acousticien(ne)s en systèmes auditifs. Mais, outre une bonne technique et un spécialiste bien formé, il faut aussi que la personne soit elle-même prête à accepter son système auditif.

1. Test auditif

Tout acousticien en systèmes auditifs propose un test sans engagement. Ce test vous renseigne sur votre capacité d’audition.

Des tests approfondis et la discussion de nombreuses questions permettent de déterminer minutieusement votre situation auditive individuelle ainsi que l’historique de votre perte d’audition.

Les résultats vous sont expliqués et votre acousticien en systèmes auditifs discute avec vous si un système auditif peut vous être utile.

2. Adaptation du système auditif et période d’essai

Après le test auditif et une information détaillée, l’acousticien en systèmes auditifs adaptera une audioprothèse correspondant à votre déficience auditive et à vos besoins.

Une période d’essai de l’audioprothèse est importante pour se rendre compte de la nécessité d’un ajustage et pour faire les premières expériences. Votre acousticien en systèmes auditifs vous accompagnera attentivement dans la suite de votre découverte des diverses situations d’écoute. Vos constatations l’aideront à procéder aux réglages de précision de votre audioprothèse en fonction de vos besoins.

La période d’essai prend fin après plusieurs séances de contrôle.

3. Demande de prise en charge par l’AVS ou l’AI

A l’heure actuelle, l’acquisition d’un système auditif en Suisse n’est plus soumise en principe à aucune réglementation.

Si une déficience auditive remplit certains critères minimums de l’AVS ou de l’AI, des contributions d’aide forfaitaires sont versées. Celles-ci ne sont payées par les assurances sociales que s’il existe une expertise d’un médecin ORL.

Dans des circonstances particulières, les personnes concernées ont droit à une contribution dite pour cas grave (perte d’audition aigüe et personnes en situation d’emploi). Les cas relevant de la Suva et de l’assurance militaire sont traités séparément.

4. Expertise par un médecin ORL

L’oto-rhino-laryngologiste (ORL) effectue les examens qui servent de base à l’AVS ou à l’AI dans leur décision de versement de contributions d’aide forfaitaires.

L’expertise est envoyée à l’AVS et à l’AI ainsi qu’à l’acousticien en systèmes auditifs.

5. Achat du système auditif

A la fin de la période d’essai, c’est le moment de la décision d’achat.

Si le système acoustique améliore la qualité de vie, il y a de bonnes raisons pour le porter en permanence.

Parallèlement à l’achat, l’acousticien vous donnera de nombreux conseils (par exemple pour le nettoyage) et répondra aux questions concernant les accessoires utiles.

Discutez également avec lui du suivi et du service après-vente.

6. Suivi et service après-vente

Le suivi et le service après-vente sont contenus dans le paquet de prestations personnalisé de votre acousticien en systèmes auditifs.

Le système auditif est un appareil électronique qui demande du soin et de l’entretien. Le respect des intervalles de soins et de contrôle préconisés par l’acousticien en systèmes auditifs assure son fonctionnement optimal et sa longévité.

L’audition devrait être vérifiée à intervalles réguliers et les systèmes auditifs adaptés aux éventuels changements de situation. Veillez à n’acquérir que des systèmes auditifs dont les réglages puissent être réajustés.

Votre acousticien en systèmes auditifs restera durant de longues années à votre disposition pour vous aider et vous conseiller.

Liens, Listes, Mémentos et Résumes

Depuis le 1er juillet 2011, la fourniture d’audioprothèses est réglée en Suisse dans une ordonnance; depuis cette date, l’AVS et l’AI octroient aux malentendants un remboursement forfaitaire de leurs systèmes auditifs.

D’autres informations sur la fourniture de systèmes auditifs et leur remboursement se trouvent ici:

Actualités

VHS - Verbandsporträt in der Schweizerischen Gewerbezeitung sgz

Am 18. Mai 2018 ist in der Schweizerischen Gewerbezeitung sgz ein Interview mit dem VHS-Präsidenten...

en savoir plus

Information «Association commune»

Les nouvelles informations des associations AKUSTIKA et ASSA sur le projet «Association commune»...

en savoir plus

À la liste des actualités