Prévention

Dans tous les environnements, le bruit est le facteur de risque principal de lésions auditives définitives et de diminution continue de l’acuité auditive. Pour une prévention efficace, il est essentiel d’assurer une protection de l’ouïe dès le début de l’exposition au bruit.

Travail / accidents du travail

  • A partir d’un niveau sonore de 85 décibels, l’usage de bouchons d’oreilles ou de coques anti-bruit est recommandé.
  • Des installations intérieures phonoabsorbantes peuvent amortir les bruits.
  • Faites-vous conseiller par un magasin spécialisé en systèmes auditifs.
  • Des informations complètes, des listes de contrôle, des fiches techniques, des tableaux de niveaux sonores, etc. se trouvent sur le site web de la Suva sous le thème bruit.

Loisirs / accidents non professionnels

  • A l’heure actuelle, le risque d’une exposition à d’importantes sources de bruit est en général plus important durant les loisirs qu’au poste de travail.
  • Concerts et clubs: Faites usage des bouchons d’oreilles si on vous en propose. Ne restez pas trop près des haut-parleurs et octroyez de temps à autre une pause à vos oreilles.
  • Ecouteurs: l’écoute directe de musique, de vidéos, de la télévision ou d’autres médias promet une bonne qualité de son. Le risque existe néanmoins que le réglage du son soit beaucoup trop élevé.
  • Maison et jardin: Portez là aussi des protections d’oreilles si vous travaillez avec des machines bruyantes.
  • Education: Parlez très tôt à vos enfants de leurs oreilles comme d’un organe sensoriel capital et des moyens de les protéger du bruit excessif.

Protecteurs d’oreilles sur mesure par l’acousticien en systèmes auditifs

  • Des bruits désagréables agressent vos oreilles plus souvent qu’elles ne peuvent le supporter. Dans ce domaine aussi, l’acousticien en systèmes auditifs est un interlocuteur professionnel.
  • Il existe de nombreux moyens de prévention, que ce soit au travail, durant le temps libre ou pendant la pratique d’un hobby.
  • A côté du casque anti-bruit bien visible, utilisé sur les chantiers, il existe aussi des variantes invisibles très efficaces qui protègent les oreilles des fréquences dommageables.
  • Par exemple, pour le bricoleur à sa scie circulaire de table, le motard ou le conducteur de cabriolet, et pas seulement lorsqu’ils passent des tunnels, pour le nageur comme protection contre l’eau, pour le musicien dans la fosse d’orchestre ou dans son groupe de „guggenmusik“, pour les spectateurs de concerts et pas uniquement tout près des haut-parleurs, pour le chasseur ou le titreur sportif au stand de tir ainsi que pour préserver le sommeil du partenaire en cas de ronflements.
  • La liste n’est pas exhaustive, mais tous les exemples optimisent au bon moment l’effet sonore pour le client car la protection auditive en matériau agréable au toucher et facile à nettoyer est adaptée individuellement à l’oreille avec un niveau d’isolation choisi en fonction de son domaine d’utilisation.
  • Votre acousticien en systèmes auditifs vous offre une plus grande qualité de vie – également pour la protection de votre ouïe.

Actualités

VHS - Verbandsporträt in der Schweizerischen Gewerbezeitung sgz

Am 18. Mai 2018 ist in der Schweizerischen Gewerbezeitung sgz ein Interview mit dem VHS-Präsidenten...

en savoir plus

Information «Association commune»

Les nouvelles informations des associations AKUSTIKA et ASSA sur le projet «Association commune»...

en savoir plus

À la liste des actualités